Comment reconnaître des pneus de bonne qualité

Le pneu est l’unique partie de notre véhicule qui est en contact avec la route. Il est donc normal qu’il s’use plus vite que le reste de notre voiture. Pourtant, il existe des manières de prévenir cette usure, notamment en faisant un choix adapté à votre voiture. Alors, pour apprendre à reconnaître des pneus de qualité, nous vous proposons de le découvrir dans cet article.

Quand remplacer notre pneu ?

Avant de commencer à en changer, il faut se demander quand en changer. Sachez qu’il existe 3 signaux qui doivent vous alerter qu’un pneu de votre auto est défectueux et doit être changé rapidement :

–          Un témoin d’usure sur votre tableau de bord signalant que la gomme de votre roue est à une épaisseur critique (la profondeur minimale de la gomme doit être de 1,6 mm, en dessous cela devient illégal).

–          Les deux pneumatiques d’un même essieu (à l’avant ou à l’arrière, pas du même côté) ne présentent pas la même usure. Dans ce cas, pensez aussi à vérifier vos plaquettes de frein, ou demandez à votre garagiste ce qui a pu leur porter préjudice.

–          Ils présentent des signes de vieillissement.

Bien sûr, ce ne sont pas les seuls signes qui indiquent un passage prochain chez le garagiste pour un changement de vos pneumatiques. Une voiture qui dévie de sa route quand elle freine, par exemple, peut vous mettre la puce à l’oreille.

Comment trouver le ou les bons pneus de remplacement

Trois grands critères permettent de jaugerla qualité d’un pneu : l’économie de carburant, l’adhérence sur sol mouillé et le bruit extérieur.

L’économie de carburant

C’est sans doute le premier critère auquel vous devez vous intéresser. Meilleure est la qualité, plus basse est la résistance au roulement. Il existe une classification pour estimer la consommation de carburant, qui part de A, le pneu idéal, jusqu’à G, qui consomme 0,63 litre d’essence de plus au bout de 100 kilomètres par rapport au pneumatique idéal. Souvenez-vous donc que ces achats peuvent signifier dépenser plus d’argent en carburant.

Le freinage sur sol mouillé

Ensuite, il faut penser en termes de sécurité. Moins le freinage est bon, plus vous risquez l’accident dans les situations de tous les jours. À nouveau il existe une classification, qui démarre à A pour une distance de freinage idéale, et qui va jusqu’à F pour une distance de freinage de 18 mètres supplémentaires à 80 km/h.

Le bruit extérieur

Mesuré en décibels, le bruit extérieur n’est pas classé par lettre comme les deux autres critères, mais par un symbole qui peut signifier trois classes d’efficacité. Plus le son est bas, et mieux c’est évidemment. Bien que le bruit extérieur puisse être signe d’inconfort, il ne représente aucun danger pour le reste des usagers de la route ou pour vous-même.

Sachez qu’il existe également des pneumatiques adaptés à l’été ou à l’hiver en particulier. Les premiers sont connus pour rouler toute l’année dans la plupart des conditions météorologiques, en conservant une résistance au roulement très basse. Les pneus d’hiver, au contraire, assurent une meilleure adhésion sur les routes verglacées, enneigées, ou au moins lorsque la température descend en dessous de 7°C

Comment changer ses pneus

Si vous êtes arrivés jusqu’ici et que vous avez effectivement racheté un ou plusieurs pneumatiques pour vos roues, c’est qu’il est temps de passer au remplacement. Nous vous conseillons de faire appel à un professionnel pour changer vos roues puisque n’importe quel garage disposera de l’outillage nécessaire pour s’occuper du changement le plus rapidement et efficacement possible. Néanmoins, si vous insistez pour le faire vous-même, vous trouverez un guide qui explique les étapes pour s’occuper de ce changement sur https://www.auto-magazine.fr/.