Comment ne pas se faire avoir sur le tarif de son assurance auto ?

Une assurance auto est obligatoire dès lorsque l’on se met au volant d’un véhicule. Il s’agit de la loi, et personne n’a la possibilité de s’y soustraire. Cependant, selon les compagnies, les formules proposées et les moyens de locomotion concernés, les tarifs divergent de manière plus ou moins importante. Comment faire pour souscrire le contrat idéal ? Quelles solutions s’offrent à vous ? Les réponses au fil de cet article.

La responsabilité civile, une obligation

Tous les assureurs, avant de vous proposer leur formule de couverture, vous présenteront des devis. Le devis de l’assurance auto par MAAF donne un bon aperçu de ce que vous trouverez auprès des différents assureurs.

Notez que lorsque vous fêtes l’acquisition d’un véhicule et que vous vous mettez à son volant, vous êtes tenu par la loi de souscrire une garantie responsabilité civile, seule couverture obligatoire pour les conducteurs. Cette responsabilité civile couvre l’ensemble des dégâts matériels et des dommages physiques subis par une tierce personne alors que vous conduisez votre automobile.

Elle ne couvre cependant pas les éventuels dommages physiques ou matériels pouvant vous être infligés. Il s’agit donc d’une couverture de base, qui ne permet pas de vous protéger contre l’ensemble des risques et des sinistres auxquels vous êtes confronté lorsque vous êtes sur les routes. Il importe donc d’opter pour une solution plus exhaustive.

Il existe notamment la protection tous risques, mais celle-ci vous oblige à dépenser pour des garanties et des options qui ne vous concernent peut-être pas.

Comment choisir ses garanties et options complémentaires ?

assurance autoPour une couverture plus adéquate, vous devez opter pour une assurance auto comprenant des garanties et des options relatives à votre comportement de conducteur. Elles doivent être adaptées à vos habitudes sur les routes, à l’endroit où vous garez votre automobile, à votre localisation géographique ainsi que, bien sûr, à votre budget. Notez que les prix varient même selon les régions !

Pour être mieux couvert, vous devez donc opter pour des options vous protégeant du vol, des bris de glace, des incendies, des actes de vandalisme, des dommages matériels ou encore physiques. Même si vous n’êtes pas obligé d’inclure ces clauses à votre contrat, il est fortement conseillé de les ajouter à votre formule afin d’être couvert de la meilleure façon possible.

Il existe également d’autres options telles que l’assistance 0 km qui vous permet d’être dépanné peu importe où se trouve votre véhicule, même s’il se situe à quelques mètres à peine de votre logement. Vous pouvez ajouter à cela une clause concernant un véhicule de remplacement, qui vous permettra de continuer à circuler malgré l’absence de votre moyen de locomotion original.

Comment diminuer le montant de la prime ?

Il existe un certain nombre d’astuces simples afin de faire baisser le montant de votre prime d’assurance auto :

  • La première chose à faire est de comparer chaque devis d’assurance auto que vous avez à disposition afin de trouver la formule la plus adaptée à votre budget, selon vos besoins en matière de couverture. Les assureurs proposent tous des prix différents et vous êtes libres de sélectionner le plus intéressant sur le plan financier. Attention toutefois aux franchises, qui peuvent vous priver d’indemnités importantes lorsqu’elles sont trop élevées.
  • Evitez de déclarer les sinistres de petite envergure, puisque vous serez de toute façon amené à dépenser une franchise qui ne sera pas couverte par l’assurance. Vous éviterez ainsi de voir se dégrader votre ratio dans le système de bonus-malus mis en place par de plus en plus d’assureurs.
  • Faites grimper le montant de vos franchises, mais uniquement si vous êtes sûr et certain de ne pas commettre d’accidents (ce qui est très risqué). En augmentant les franchises, il est possible de négocier des baisses de prime annuelle jusqu’à 15%. Les économies réalisables sont donc relativement importantes, mais vous exposent à des dépenses plus importantes en cas de sinistres avérés.
  • En optant pour un modèle ancien, la garantie responsabilité civile est plus intéressante car vous avez moins à perdre en cas d’accident matériel. Par ailleurs, les risques de vol sont moindres et en raison des niveaux de performances moins élevés, les risques d’accident sont moins importants. Autant d’éléments qui poussent certains assureurs à diminuer le montant de leurs primes. En effet, les modèles de luxe, rapides et puissants sont bien plus la cible des voleurs et bien davantage impliqués dans des délits d’excès de vitesse que des modèles plus modestes.

Vous l’aurez compris, il existe des solutions simples pour bénéficier de tarifs préférentiels concernant votre assurance auto. Vous avez la possibilité de transformer une obligation légale en une couverture solide, fiable, en accord avec votre comportement sur la route et l’usage que vous faites de votre véhicule. Il vous suffit d’un peu de bon sens pour trouver la formule la plus adaptée !